MVT Architectes - Logements rue de Fontenelle (Rouen, 76)
MVT Architectes - Logements rue de Fontenelle (Rouen, 76)

  Construction-Réhabilitation de 14 logements sociaux à Rouen – 76

Lieu Rouen (76)
Programme Construction de 14 logements collectifs sociaux
Maîtrise d'ouvrage Publique - HABITAT 76
Surface 911 m2
Coût travaux HT 1 500 000 € (valeur 2013)
Avancement Achevé

Né d’un accord entre la ville de ROUEN & HABITAT 76, ce projet dont l’enjeu majeur était de proposer du logement social au cœur de la cité, dans « l’hyper centre » à quelques mètres de la place du vieux marché, apparaissait d’emblée comme ambitieux & complexe. Le programme était de réhabiliter un immeuble ancien (fin 19ème) fermant une parcelle enclavée afin d’y créer 8 logements & de parvenir malgré les contraintes (construire en cœur d’îlot avec l’exigüité de la parcelle, règlements d’urbanisme…) à proposer en plus 6 logements neufs.

Le total final est donc de 14 logements, 8 réhabilités & 6 neufs. A ce contexte contraignant les obligations du secteur sauvegardé ont encore alourdies l’arsenal règlementaire…

Construire en cœur d’îlot impacte toujours le projet architectural, le choix a donc été fait (afin de laisser de l’espace commun libre dans la parcelle pour les circulations & les stationnements), de construire en périphérie & au fond du terrain. C’est dans cette optique que 4 logements exprimés dans une volumétrie simple (un rectangle haut -3 appartements- & un rectangle bas 1 appartement- avec des balcons coursives orientés au sud…) sont implantés en limite séparative NORD. Au fond du terrain, un bâtiment isolé, dans le même vocabulaire architectural abrite 2 logements – pour cet édifice, les balcons coursives sont orientés à l’OUEST.

L’ensemble des bâtiments est habillé d’une vêture en panneaux de particule « werzalith » avec isolation par l’extérieur (cette vêture pour les parties extérieures est claire – comme le bâtiment ancien – les parties en creux – coursives / balcons – sont par contraste, en bardage foncé).

Les parties communes (circulations verticales) sont habillées de foncé avec des percements fins & horizontaux, ces volumes permettent l’articulation des volumes d’habitation entre eux.

La typologie des logements va du T1 au T3, avec dans la partie ancienne 2 duplex.

En fin pour terminer, les parkings sont organisés majoritairement abrités sous les logements neufs en limite séparative (7 places) & 2 places aériennes (le long de la limite séparative SUD).

MVT Architectes / C.Mahe-Verdure & J.Thirel – Architectes associés / 2018 / Tous droits réservés – Mentions légales – Réalisation : Bien dans sa Com’